Le voyage est une activité qui consiste à aller dans un endroit, autre que son milieu habituel de vie. Plusieurs raisons peuvent justifier cette activité, notamment le tourisme, les obligations professionnelles, le commerce, et bien d’autres. Pour la sécurité des biens et des personnes, des exigences administratives sont requises pour de longs voyages et surtout ceux se déroulant à l’étranger. Il est donc indispensable de connaître ses dispositions pour s’assurer un voyage en toute quiétude. La Chine est une destination qui attire aussi bien pour le tourisme que pour les affaires. Mais, avant de s’y rendre, de nombreuses formalités administratives sont requises. Découvrez à travers cet article, les formalités administratives requises pour un séjour dans l’Empire du Milieu.

Que savoir avant de voyager pour la Chine ?

Aller dans un pays étranger, requiert un certain nombre de formalités administratives, sans quoi l’accès peut être très difficile. Ainsi, pour effectuer un voyage en Chine, au nombre des différentes formalités nécessaires, le visa occupe une place prépondérante. En plus du passeport, le visa est la pièce indispensable pour un séjour à l’étranger, notamment en Chine. Pour en disposer, il faut dans un premier temps, faire recours à l’ambassade de Chine situé dans le pays de résidence, afin que ceux-ci entament les démarches qui aboutiront à l’obtention de votre Visa. Il est également possible d’ obtenir un visa pour la Chine sur des sites en ligne spécialisé, avec moins de tracasseries administratives. En effet, pour quelques euros, vous avez la possibilité d’obtenir votre Visa pour la Chine dans de meilleurs délais. Ces services sont reconnus par les ambassades et consulats généraux.

Séjourner en toute sérénité en Chine

Entrer en Chine, demande de remplir certaines conditions obligatoires. La présentation d’un passeport de 6 mois en cours de validité et d’un visa, s’impose. Le point le plus important, est celui de la demande de visa. Si l’on doit effectuer un voyage dans 3 mois par exemple, la demande doit se faire un mois bien avant la date. Passer par les sites en ligne, est bien plus simple et surtout sans tracasseries administratives. L’administration chinoise particulièrement demande de joindre au passeport et au visa de l’enfant ou des enfants devant voyager, un livret de famille ou l’acte de naissance de ces derniers en plus d’une déclaration parentale signée des deux parents permettant aussi au (x) mineur (s) de partir, et la copie d’une pièce d’identité de ce (s) dernier (s). Pour se déplacer en terre chinoise, taxi villes oblige à louer une voiture avec un conducteur à bord, car rares sont les permis de conduire étrangers autorisés. En ce qui concerne les règles douanières, il est important de déclarer son avoir en entrant dans le pays, tout comme garder ses cartes de crédits et des pièces et billets aussi. Signaler son arrivée à la police, est obligatoire. Les distributeurs de billets ne manquent pas et les bureaux de change aussi. La manière de se comporter dans ce pays, est à connaître. Le respect et la courtoisie, sont des règles d’or. Les temples par exemple, exigent une révérence particulière. Le pourboire n’est pas conseillé, car mal vu. Des informations pratiques et supplémentaires sont données par le ministère des Affaires étrangères, à condition de signaler son voyage pour la Chine en s’inscrivant au programme Ariane.