Le référencement naturel est l’une des stratégies utilisées pour gagner en visibilité sur internet. Il repose sur de nombreuses tâches et pratiques dont le choix des mots-clés. Lors des recherches sur internet, ce sont ces mots ou expressions qui sont renseignés par les internautes dans les moteurs de recherche. De ces mots dépendra alors le résultat que fournira le moteur de recherche. Il est donc indispensable de bien définir ses mots-clés lors de son référencement quand l’on souhaite s’afficher dans les premiers résultats de recherche. Voici quelques astuces pour choisir des mots-clés pertinents.

Se faire une idée de ses mots-clés

Les mots-clés sont des termes ou expressions sur lesquels portent des recherches sur le web. Ils sont généralement renseignés dans les moteurs de recherches afin de trouver le résultat désiré. C’est d’ailleurs sur eux que s’effectue la grande partie des tâches relatives au référencement web. Ainsi, pour avoir des mots-clés pertinents, il faut partir d’une sélection générale pour arriver au plus fin de sa recherche. Et pour cela, il est possible d’opter pour des logiciels ou des sites comme LeadContent.io qui permettent de générer des mots-clés. L’autre solution est de le faire soi-même en listant tous les mots pertinents liés à ce que l’on propose à travers son site web. L’on peut également se mettre à la place des internautes pour voir quels thèmes ou questions l’on rechercherait.

Faire le tri dans ses mots-clés

Une fois que l’on se fait une idée de ce qui pourra constituer ses mots-clés, il revient alors de les trier. En effet, dans le référencement web, il existe des mots-clés principaux et secondaires. Il va alors falloir trier ses mots-clés suivant leur pertinence afin de définir ceux qui pourront rester au premier ou au second plan de son site web. Pour cela, le tri peut se faire suivant trois niveaux de pertinence : les mots-clés ‘‘cœur de cible’’, les mots-clés directs et les mots-clés éloignés ou indirects. Le tri de ses mots-clés doit également porter sur le trafic potentiel que génère chaque mot. Ce trafic de données peut également être source de concurrence qu’il faut à tout prix éviter. Le but est donc de trouver les mots qui permettront de définir au mieux son site web et faciliter sa sélection par les moteurs de recherche.

Exploiter le champ lexical de ses mots-clés

L’une des erreurs à éviter lors de son choix de mots-clés est de rester uniquement sur la thématique de son site web. De nombreuses personnes remplissent leurs contenus avec des mots-clés et finissent par produire des articles de faible qualité. Cette façon de faire amène les moteurs de recherche à ne pas sélectionner des pages ne contenant que des mots-clés directs. Et pour éviter cela à son site web, il est important d’exploiter le champ lexical de ses mots-clés lors de la rédaction de contenus. En ajoutant des mots se rapportant de près ou de loin à sa sélection de mots-clés, l’on crée un contenu original qui s’avère être de qualité aux yeux de Google. Ainsi, il devient plus facile de réussir son référencement naturel avec des mots-clés aussi diversifiés qu’efficaces.