L’entretien reste l’une des principales tâches du quotidien quand l’on possède une voiture. En plus de lui garantir un bon fonctionnement, c’est le meilleur moyen pour lui offrir une longévité. Toutefois, il devient encore plus complexe quand il s’agit d’un véhicule de collection ou quand l’hiver arrive. Hiverner une voiture de collection nécessite beaucoup d’efforts car en plus de ne pas rouler assez fréquemment, le froid peut lui provoquer de graves nuisances. Pour toutes les voitures, l’hiver est une saison assez délicate surtout dans les régions où le mercure peut descendre très bas. Les voitures de collection étant encore plus sensibles, préparer leur hivernage reste une meilleure solution pour leur éviter toutes les déconvenues dues au froid. Cet article présente l’intérêt d’hiverner une voiture de collection.

Hiverner sa voiture de collection : les indispensables à savoir

L’hiver reste l’une des saisons les plus craints aussi bien par les hommes que pour les objets. Sous l’emprise du froid, bien de choses peuvent se détériorer et une fois le printemps revenu ne plus être en mesure de fonctionner. Et c’est justement le cas avec les voitures et notamment celles de collection qui ne sont pas habituées à rouler assez souvent. Stationnées tout l’hiver, elles peuvent connaître de graves nuisances quand elles ne connaissent pas un suivi minutieux. Ainsi, pour pouvoir reprendre avec sa voiture une fois le printemps venu, il est indispensable de prendre soin de la batterie, des pneus, du réservoir, des articulations, etc. La batterie est un élément fondamental de la voiture. En prendre soin pendant l’hiver permet de ne pas lui faire perdre en autonomie. Il en est de même pour les pneus qui risquent la déformation ou les liquides de geler. Le site autofou.fr propose une liste complète des indispensables à faire pour hiverner avec succès sa voiture de collection. Bien hivernée, la voiture de collection reste prête à rouler une fois le froid passé.

L’intérêt d’hiverner sa voiture de collection

Hiverner sa voiture de collection reste l’une des meilleures façons de lui faire passer un hiver moins rude. Ainsi, en prenant soin des parties sensibles de son véhicule, l’on lui permet de reprendre facilement la route une fois le froid passé. Un bon hivernage du moteur reste essentiel quand l’on ne souhaite pas aller chez le garagiste une fois l’hiver parti. Pour cela, il faudra faire et vérifier les principales lubrifications du moteur. Et une fois par mois, faire tourner le moteur pour éviter que l’huile se fige ou permettre à la batterie de ne pas trop se décharger. Faire le plein du réservoir reste aussi essentiel pour éviter l’oxydation de ses parois mais surtout pour avoir moins d’eau dans son réservoir au printemps. Sans de bonnes roues, une voiture ne saurait rouler. Pour cela, il est indispensable d’en prendre soin l’hiver car suite à un long stationnement, les pneus se déforment. Un gonflement d’air au-delà de la normale ou l’utilisation des cales anti-ovalisation reste indispensable pour avoir des pneus en bonne forme après l’hiver. En saison froide, de nombreux animaux viennent s’installer dans le moteur et autres endroits de la voiture et y faire leurs nids. Boucher les différents orifices du moteur, le pot d’échappement ou l’entrée d’air du carburateur sera indispensable pour mettre sa voiture à l’abri des nuisibles.