Aller en vacances est devenu, pour bien des familles, plus qu’un rituel. Une fois l’été ou même l’hiver arrivé, c’est parti pour une destination touristique qui permettra de se détendre. La question de l’hébergement reste toujours prioritaire et on lui consacre le plus grand budget. Mais depuis quelques temps maintenant, l’hôtellerie de plein air prend de plus en plus de l’ampleur au détriment de l’hôtellerie classique. Avec la multitude de services et offres proposés, le secteur du camping connaît un boom significatif. Découvrez, à travers cet article, à quoi est dû l’essor de l’hôtellerie de plein air.

Évolution du camping

Appelé encore hôtellerie de plein air, le camping est une activité dont le but est de passer un séjour sous une tente ou dans tout autre logement, en plein air. Aujourd’hui, le camping connaît une modernisation totale. Non seulement, la qualité de l’hébergement est revue mais aussi toutes sortes d’activités parallèles capables d’agrémenter les vacances des campeurs sont proposées. Pour cela, plusieurs services hôteliers très populaires offrent des prestations dignes d’un hôtel de haut standing. D’autres établissements proposent des services moyen de gamme afin de permettre à beaucoup de personnes d’y avoir accès.

Le camping remonte à des périodes bien lointaines où les nomades et les soldats établissaient leurs camps, le temps d’une nuit ou de quelques jours. Les tentes étaient plantées dans des coins perdus dans la nature. Les bourgeois aussi avaient accès à ce mode de vie. Cela leur permettait de quitter leurs constructions habituelles et de découvrir la nature. Mais c’est surtout le mouvement du scoutisme appelant à la vie en plein air qui a popularisé le camping. L’engouement suscité conduira  alors à un renouveau. Ainsi,  le camping n’est plus considéré comme un simple séjour sous une tente.

Avec le temps, on assiste à la création de lieux attractifs près de la mer, dans les bois, la montagne, etc. Aussi, les établissements de camping commencent par proposer des espaces et activités de divertissement divers : piscines, activités nautiques, visites guidées, festivals, etc. Sur les campings modernes, l’accent est mis sur  l’hébergement. On y trouve généralement  des mobil-homes, des chalets, des emplacements nus pour tentes et véhicules de camping.  Ainsi, il était possible de se faire plaisir pour peu de frais et surtout dans un cadre naturel qui se prête à la villégiature.

L’essor du secteur de l’hôtellerie de plein air

Le camping est ce type de vacances que l’on passe loin de la ville, dans un site spécialement aménagé pour un moment de détente. Si cette activité connaît une certaine explosion ces dernières années, c’est sans doute en raison des nombreux privilèges qu’elle offre. En effet, selon le goût de chacun, les campings sont disponibles suivant plusieurs standings (de 1 à 5 étoiles). Pour ceux qui désirent rester en contact avec la nature, c’est le moment propice pour séjourner dans des tentes, des caravanes ou des mobil-homes spécialement aménagés pour la cause.

Ces hébergements pratiques et confortables permettent de passer des nuits à la belle étoile, sans risques. En dehors des potentialités naturelles qu’offre le milieu de camping, c’est aussi une grande variété d’activités qui attend les campeurs. Ceux-ci peuvent s’adonner à  des activités nautiques sur des stations balnéaires, à la randonnée pédestre ou motorisée dans les régions boisées. Il est également possible de faire du tourisme en partant de son camping. Cela permet de  visiter de grands monuments historiques datant de plusieurs siècles. En plus, le camping aide à découvrir le patrimoine culturel et gastronomique de la région visitée. Ouverts généralement en haute saison, les complexes d’hôtellerie de plein air  sont bien plus économiques que les hôtels. Il y en a qui proposent d’ailleurs des offres promotionnelles. D’autres campings s’ouvrent en basse saison pour des tarifs encore plus réduits que d’ordinaire.